Partagez | .
 

 knocking on your heart (James)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: knocking on your heart (James)   Sam 17 Déc - 19:00


«Langley, James-Anne»

« feat Margot Robbie»

↳ the broken road's always been home
nom,prénom(s): James-Anne Langley. Développer, parler du pourquoi elle a été nommée comme une vieille tante ou un vieil oncle ou même comme leurs chats respectifs n'a aucune importance. Ceci dit, ça se retient avec une telle facilité, à l'école, les professeurs semblaient ne connaître que son prénom vu le nombre de fois où ils le répétaient en l'espace d'une heure de cours. D'ailleurs, elle a tellement marqué la binocle Branson (son ancien prof de maths) qu'il a changé de trottoir en la croisant l'autre jour. date de naissance, âge: trente juillet. Vingt sept ans au compteur, mademoiselle s'est toujours arrangée pour bricoler son âge, au besoin. A seize ans, elle payait son voisin louche pour qu'il lui fabrique une fausse carte d'identité, à dix-neuf, elle prétendait en avoir six de plus pour attirer l'attention des hommes plus âgés (en épousant un au passage). Cela dit, plus le temps passe, plus elle assume et s'assagit, l'insouciance remplacée par du plomb dans la cervelle. lieu de naissance: au fin fond du Montana, dans la municipalité de Glendive, quelque part dans le comté de Dawson. Autrement dit, entourée de montagnes et de Longhorn.métier, études: elle n'est ni styliste, ni journaliste, ni rédactrice en chef dans un magazine féminin prônant la taille 0 en régimes hyper-protéinés. Elle n'est ni pâtissière, ni chef cuistot, ni danseuse étoile. Elle est psychologue, voyez-vous. Enfin, aujourd'hui, elle est surtout cette nana qui organise des séminaires de développement personnel qui font tellement succès que son emploi du temps est booké pour les deux prochaines années à venir. Elle conseille les plus grandes stars, la crème de la crème new yorkaise, bref, tous ceux qui sont capables de payer. à berkeley depuis : trois mois. situation familiale: ses parents vivent toujours à Glendive dans une ferme, son frère (Dale) vit à Berkeley depuis trois ans. Le reste, elle s'en fout. statut social : le cœur bat correctement, aucun défaut de fabrication à signaler, seulement quelques coutures mal réalisées sur des parcelles déjà élimées. Les plaies béantes ne sont plus que des souvenirs douloureux, des morceaux-fantômes qui hantent quand la nostalgie débarque sans crier gare. Cela dit, elle fréquente un gentleman depuis maintenant deux ans et il se trouve qu'il vient de la demander en mariage. Seule ombre au tableau, le gars complètement cinglé qu'elle a épousé huit ans auparavant, sur un coup de tête (ou un coup de foudre) et dont elle doit divorcer avant de pouvoir aller de l'avant. James est complètement foutue. traits de caractère: Peut-être qu'autrefois elle était vulgaire, rustaude avec ses expressions de cagole venue de nulle part. Peut-être qu'elle foutait toujours les pieds dans le plat et qu'elle filait mal au crâne avec ses théories fumeuses de scientifique à deux balles ( pas de sa faute, elle lisait beaucoup). Peut-être qu'elle était dure à suivre, avec ses excentricités et son caractère à la con, ses valeurs désuètes, les étoiles qu'elle projetait dans les yeux ( et qui vous rendaient aveugles). Peut-être qu'elle se la jouait bouffée d'air frais, qu'elle agaçait à toujours être de bonne humeur sauf quand elle ne l'était pas ( et ça arrivait assez souvent en plus), qu'elle racontait des bobards ( et que vous y croyiez parce qu'elle le faisait avec conviction inébranlable ). James c'était pas le genre de fille très fiable, elle arrivait en retard à l'anniversaire de mariage de ses parents, paumait le discours de demoiselle d'honneur, oubliait de payer la facture d’électricité. James a changé, il lui aura fallu six ans, des études interminables et une ascension sociale pour atteindre le standing qu'elle rêvait d'avoir. Aujourd'hui , elle est tout le contraire de ce qu'elle a été. Elle est loyale en amitié ( même si elle va se révéler connasse de grand championnat en amour). Si autrefois elle essayait de fuir les responsabilité, désormais, elle les prends à bras le corps et les mène à bien sans rechigner. Elle a acquis en maturité, en sagesse. Elle est différente et à la fois la même. Toujours aussi ambitieuse, butée, caractérielle. Toujours aussi passionnée, toujours aussi enthousiaste. crédits: margotrobbiedailytblr
«full house»

«it's been waiting for you»
(1)Avant, elle squattait le canapé d'une pote dans le New Jersey. Puis, elle a réussi à se dépatouiller pour squatter un canapé dans le Bronx. Puis, un autre dans le Queens. Et enfin, la consécration a été ultime, le jour où elle s'est rendue chez le suédois du coin pour acheter son propre canapé convertible Ektorp. Ektorp et elle se sont aimés d'un amour vibrant dans une coloc de Brooklyn jusqu'à ce qu'elle rencontre le succès et qu'elle se retrouve à vivre dans un quartier chic de Manhattan.(2) Ses parents sont des hippies new edge qui vivent de produits 100% bio, une fierté dans le coin paumé où ils vivent. (3) James est la puinée et incontestablement celle qu'on reconnait le plus facilement comme la plus ambitieuse (et la plus égoïste). Dale, l'aîné est professeur de littérature dans un lycée. L'entente entre les deux est plus que cordiale. Sauf quand vodka et desperado se chargent d'appesantir le poids de la rancune. (4) James adore les plantes. C'est un truc de viocs mais franchement c'est tellement relaxant. Elle jardine donc beaucoup. Elle a la main tellement verte que même les mauvaises herbes prolifèrent. (5) James peut se révéler assez cynique surtout quand les discussions dérapent sur le sentimentalisme. L'amour et le cœur qui part en cacahuète, les élans lyriques, la poésie. Non, James aime la nature mais les couchers d'soleil, elle n'en n'a strictement rien à foutre. D'ailleurs, les gestes romantiques de son fiancé l'agacent, vraiment.(6) James se reconnait comme quelqu'un de très débrouillard. A partir de rien, elle est capable de se fabriquer un bouclier, un appui, quelque chose qui lui permette de se sortir des emmerdes. La psychologie n'a jamais été une vocation, avant, elle se rêvait chanteuse folk à succès jusqu'à ce qu'une certaine séparation laisse trop d'amertume pour parachever les contours d'un songe révolu. (7) Il était de passage, à Berkeley, à l'époque où elle y avait rejoint son grand-frère, tout juste après avoir fini le lycée. Elle avait dix neuf ans et tellement de candeur et d'enthousiasme. Ils se sont croisés lors d'une soirée, où elle s'était fait voler son sac à main. Elle lui a menti sur son âge et il s'est laissé prendre au jeu. Trois mois plus tard, ils embarquaient dans sa vieille bagnole pour une virée dans le Nevada. Bailey. Lorsqu'il a découvert son âge, il lui en a voulu. Il s'est détesté de ne pas avoir remarqué plus tôt sa jeunesse et ça a surement été la plus grosse dispute qu'ils aient jamais eu. Mais, il s'est rendu à l'évidence, il l'aimait quand même. Même s'il avait trente et un ans et elle dix-neuf. Tout a explosé lorsqu'elle a découvert qu'elle était enceinte (et qu'elle a avorté sans l'en avertir). Elle est partie poursuivre ses rêves à New York, du jour au lendemain. Sans lui amener d'explications.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Sam 17 Déc - 19:01

BOYS AND GIRLS

A AJOUTER :

- EMRYS O' - Il aura fallu un verre, une question et une seule réponse pour que ces deux-là entament une conversation. Une nuit à discuter de tout, de rien puis, des trucs les plus fondamentaux pour atteindre l'aube à se confier, à se raconter en évènements importants et en ratés. Aujourd'hui Emrys est son patient, pire, son ami. Ce qui complique clairement les choses.


Dernière édition par James Langley le Dim 18 Déc - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 2:39

yay
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 11:16

kendall. :bril:
t'es à la recherche de liens en particuliers ? fangirl (je m'en vais de ce pas lire ta fiche hearty )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Little kitty
here since : 07/12/2016
messages : 295
participation : 0


◤ FAMILY AFFAIR
♛friendship:
♛ availability: busy (0/4) (Arthur, james, ross , o'callaghan)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 11:17

cutie

_________________
Emrys O'Callaghan
Close your eyes Can you feel it? Can you feel the light intertwining? Can you feel it? Pick up all the pieces Carry them home  Hold on and release us Carry us home (Close your eyes) I give it all to find you (Can you feel it?) And carry you home. Sohn, Carry me home
by deathcure
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 11:40

Déjà, James aurait pu connaître le groupe d’Emrys, comment ne pas les connaître ? Chanteur à midinette, elle en a vu pleurer des lycéennes. Mais, le temps passe et change bien des personnes. Soit ils se connaissent depuis longtemps, soit leur rencontre est récente. Le genre de rencontre qui se fait dans un bar ou un café et qui donne lieu à une nuit blanche ou une journée de conversations. Puis, ça tombe bien, James est psy. Et vu que Emrys connaît son diagnostic et se dit que ça sent le roussi, peut-être qu’il aimerait en parler à quelqu’un qui serait lié au secret professionnel. hearty
(mais c'est tellement...cliché, banal. Si t'as une meilleure idée) -- -- -- -- fp


Dernière édition par James Langley le Dim 18 Déc - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Little kitty
here since : 07/12/2016
messages : 295
participation : 0


◤ FAMILY AFFAIR
♛friendship:
♛ availability: busy (0/4) (Arthur, james, ross , o'callaghan)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 11:42

C'est pas tellement cliché, c'est parfait love

Emrys aurait vraiment besoin de parler et en toute discrétion, donc après ils pourraient se voir régulièrement ?

_________________
Emrys O'Callaghan
Close your eyes Can you feel it? Can you feel the light intertwining? Can you feel it? Pick up all the pieces Carry them home  Hold on and release us Carry us home (Close your eyes) I give it all to find you (Can you feel it?) And carry you home. Sohn, Carry me home
by deathcure
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 11:49

Normalement, James est basée à New York mais des évènements récents l'obligent à rester à Berkeley. Alors, j'imagine qu'elle serait tellement portée par l'histoire d'Emrys, qu'il serait l'une des raisons qui l'encourageraient à se prendre un appartement dans le coin et voir où tout ça peut la mener.
Ils se verraient régulièrement, dans un cadre qui ne serait jamais trop formel, histoire qu'Em n'ait pas l'impression d'être borné, cinglé ou quoique ce soit.
A voir même s'ils ne seraient pas amis, brisant une règle de la relation patient/soignant. hearty --
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Little kitty
here since : 07/12/2016
messages : 295
participation : 0


◤ FAMILY AFFAIR
♛friendship:
♛ availability: busy (0/4) (Arthur, james, ross , o'callaghan)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 11:51

Ah oui j'adore l'idée, ça pourrait les rapprocher calin

_________________
Emrys O'Callaghan
Close your eyes Can you feel it? Can you feel the light intertwining? Can you feel it? Pick up all the pieces Carry them home  Hold on and release us Carry us home (Close your eyes) I give it all to find you (Can you feel it?) And carry you home. Sohn, Carry me home
by deathcure
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 12:01

perfection , n'hésite pas à me faire signe quand tu auras un créneau. -- coeur je t'ajoute au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Little kitty
here since : 07/12/2016
messages : 295
participation : 0


◤ FAMILY AFFAIR
♛friendship:
♛ availability: busy (0/4) (Arthur, james, ross , o'callaghan)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 12:04

Oh bah il m'en reste un petit cutie

_________________
Emrys O'Callaghan
Close your eyes Can you feel it? Can you feel the light intertwining? Can you feel it? Pick up all the pieces Carry them home  Hold on and release us Carry us home (Close your eyes) I give it all to find you (Can you feel it?) And carry you home. Sohn, Carry me home
by deathcure
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 12:14

je te mpotte hearty
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 13:31

Alors, j'avoue que je venais en touriste :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 14:39

On va trouver à deux.
J'aurais besoin d'une bande de fille à laquelle intégrer ma James, un peu du style sex and the city, venant d'horizons différents.
hearty fangirl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   Dim 18 Déc - 16:00

on peut exploiter un lien sur cette voie, en effet hihi elles n'ont que deux années d'écart, en plus :bril: james est allée à l'université de berkeley ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: knocking on your heart (James)   

Revenir en haut Aller en bas
 

knocking on your heart (James)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PAPERTOWN :: 
to join us
 :: 
part of us
 :: relationships
-